La validation des acquis de l’expérience (VAE)

Accompagnement à la V.A.E: DE AES, TP ADVF

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet, à toute personne engagée dans la vie active, d’obtenir une certification professionnelle par la validation de son expérience acquise dans le cadre d’une activité professionnelle et/ou extra-professionnelle.

 

Qui peut bénéficier de la VAE ?

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins un an d’expérience en rapport direct avec la certification visée – que l’activité ait été exercée de façon continue ou non – peut prétendre à la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Quelle est la procédure pour une VAE ?

 

1. La recevabilité de la candidature

 

Cette étape consiste à vérifier la justification de la durée de l’exercice d’activités à caractère professionnel en rapport direct avec la certification visée.

L'IFHCO vous accompagne et vous guide dans cette démarche = aide à la constitution du dossier nommé livret n°1.

 

Notification de la décision par le service compétent du ministère ou de l’organisme certificateur sur la demande de recevabilité à la VAE, au regard des conditions d’éligibilité définies par la loi (inscription de la certification visée au RNCP, durée des activités exercées en rapport direct avec le référentiel d’activités de la certification visée). L’absence de réponse au terme des deux mois vaut acceptation sauf dérogation expressément prévue par décret pour certaines certifications.

 

2. L’accompagnement

 

L’accompagnement est facultatif mais fortement recommandé. Il débute dès qu’un avis favorable sur le dossier de recevabilité du candidat a été prononcé et prend fin, en principe, à la date d’évaluation par le jury.

Il comprend un module de base composé d’une aide méthodologique à la description des activités et de l’expérience du candidat correspondant aux exigences du référentiel de la certification visée, à la formalisation du dossier de validation, à la préparation de l’entretien avec le jury et le cas échéant à la mise en situation professionnelle.

Cet accompagnement peut également porter sur une aide à l’orientation vers une formation complémentaire, selon des conditions fixées par décret et en fonction des besoins du candidat déterminés avec l’organisme certificateur. Il peut aussi comprendre une aide à la recherche de financement pour la prise en charge de cette formation.

Durée: L'IFHCO propose un accompagnement de 24 heures minimum avec un accès illimité durant la durée de l'accompagnement, à une salle dotée d'un ordinateur et d'une connexion internet.

Coût de cet accompagnement: 1500 euros ttc.

Méthodes/modalités: Contractualisation de la démarche, entretien régulier (téléphone, courriel, présentiel), coordination et suivi pédagogique individualisé, conseil méthodologique, suivi et évaluations à distance via l'appliifhco, analyse de l'expérience, validation de compétences, simulation d'entretien final avec analyse de la prestation, apports théoriques. Construction d'un échéancier personnalisé (étapes d'accompagnement, contenu des séances, rendus de travaux)

 

3. L’évaluation des acquis de l’expérience

 

Une fois la recevabilité acquise, les étapes conduisant à la VAE sont les suivantes :

Constitution du dossier de validation par le candidat, qui décrit les activités réalisées, les situations et son environnement de travail ainsi que les compétences mobilisées. L’ensemble de ces descriptions doivent être reliées aux contenus des activités et des compétences requises par les référentiels de la certification visée ;

Lorsqu’elle est prévue par l’autorité qui délivre la certification, mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée ;

Entretien avec un jury qui complète ou apporte des précisions aux informations contenues dans le dossier de validation.

 

Après l’observation du contenu du dossier VAE et la réalisation de l’entretien, les membres de jury VAE procèdent à la délibération finale.

Plusieurs décisions s’avèrent possibles :

la validation totale du diplôme visé.

la validation partielle du diplôme visé.

la non validation du diplôme visé.

En fonction de la décision, le jury fait part de préconisations concernant les conditions et les moyens pour obtenir les parties du diplôme non validées. Il établit une notification de décision qu’il remet au candidat.

Réunion d'information VAE : jeudi 17 septembre à 17h30 - inscription obligatoire : 06.69.14.85.94

Année 2019

VAE ADVF

Candidats en début

de formation

Candidats en fin

d'accompagnement 

Taux d'abandon

Taux de réussite
 4 4 0  75%

mise à jour réalisée le 14 aout 2020

La formation s'ouvre à vous.

Accessibilité
Accessibilité

Pour toutes demandes complémentaires sur l'accessibilité des personnes en situation de handicap, nous contacter 

Formations diplômantes :

IFHCO 

 20 Bd la jaloustre

19200 USSEL

Tel: 05.55.96.28.79  -  ifhco.ussel@gmail.com

Télécharger
CGV
Conditions Générales de Vente.pdf
Document Adobe Acrobat 469.1 KB